Nos conseils

Votre dossier de location : mettez toutes les chances de votre côté
Juin 2021

Vous avez bien délimité votre projet (budget, zone géographique etc) mais il vous reste un point crucial avant de faire des visites : constituer votre dossier de location. Est-ce que votre dossier est bien complet et suffisamment différenciant pour vous démarquer de vos concurrents ?

Dans cet article, vous trouverez tous nos conseils pour déposer un dossier de location complet et des astuces pour sortir du lot.

Ces éléments qui font la différence

Pour être efficace dans votre recherche de location, préparez votre dossier locataire avant de faire les visites.

1. Votre dossier doit être complet

Les professionnels de l'immobilier vous le confirmeront. Malheureusement, les dossiers incomplets ne sont pas rares.

Votre dossier doit comprendre :  un justificatif d’identité, un justificatif de domicile, un ou plusieurs justificatifs d’activité professionnelle, un ou plusieurs justificatifs de revenus.

Si vous avez un garant, il vous faudra : un justificatif d’identité de votre garant, un justificatif de domicile de votre garant, un ou plusieurs justificatifs d’activité professionnelle de votre garant, un ou plusieurs justificatifs de revenus de votre garant.

2. Votre dossier doit séduire par sa facilité de lecture 

Si vous souhaitez laisser un dossier en format papier : les règles d'or

Faites une page de garde récapitulant la liste des éléments de votre dossier. Vous pouvez rédiger une petite lettre de motivation décrivant votre personnalité et vos atouts en tant que locataire.

Votre dossier doit être rangé. Si vous faites des copies, assurez-vous que les pages soient dans l’ordre. Le bailleur verra en vous une personne sérieuse.

Mettez votre dossier dans une pochette colorée, elle attirera l’œil du bailleur.

Si vous souhaitez envoyer votre dossier par email : les règles d'or

Faites un fichier PDF avec tous les justificatifs de votre dossier. Le bailleur recevra votre dossier dans un seul mail et retrouveras tous les éléments d’un coup.

Faites une page de garde récapitulant la liste des éléments de votre dossier. Le bailleur verra dès la première page que tous les justificatifs dont il a besoin sont présents.

Vos documents doivent respecter l’ordre de votre page de garde.

Veuillez à ce que vos numérisations soient dans l’ordre et qu’il ne manque pas de page.

Mettez un objet à votre mail (par exemple : location de l’appartement situé à ….). N'adressez jamais à votre destinataire votre candidature sans avoir mis un titre précis en objet de l'email.

Rédigez dans le corps du mail une petite lettre de motivation décrivant votre personnalité et vos atouts en tant que locataire.

N’oubliez pas de joindre votre dossier au mail.

Vous êtes maintenant prêt à commencer les visites et à trouver votre future location.

Quelles sont les pièces obligatoires dans votre dossier ?

Les propriétaires bailleurs demandent aux candidats locataires plusieurs documents pour s’assurer de leur sérieux et de leur solvabilité. La liste de ces documents est encadrée par la loi Alur du 27 mars 2014. Cette loi donne une liste exhaustive de pièces exigibles.

Notez bien que le bailleur ne peut pas vous demander des documents qui ne figureraient pas dans la liste ci-dessous.

1. Les pièces obligatoires

Donc pour être complet, votre dossier doit contenir les éléments suivants :

  • Justificatif d’identité : le bailleur ne peut demander qu’une seule pièce d’identité en cours de validité par locataire parmi les suivantes : une carte nationale d’identité (française ou étrangère), un passeport (français ou étranger), un permis de conduire, une carte de séjour temporaire, une carte de résident, une carte de ressortissant d'un Etat membre de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen.
  • Justificatif de domicile : le bailleur ne peut demander qu’un seul justificatif parmi les suivants :soit vos 3 dernières quittances de loyer, soit une attestation de votre ancien bailleur indiquant que vous êtes à jour de vos loyers et charges, soit votre dernier avis de taxe foncière si vous étiez précédemment propriétaire
  • Attestation d’hébergement (avec justificatif d’identité et justificatif de domicile de la personne vous faisant l’attestation) 
    • Justificatif de situation professionnelle : le bailleur peut demander un ou plusieurs des justificatifs suivants selon votre statut. 
    • Si vous êtes salarié.e, on vous demandera votre contrat de travail ou une attestation de votre employeur précisant l’emploi occupé, la rémunération, la date d’entrée en fonction envisagée et la durée de la période d’essai ;
    •  Si vous êtes étudiant.e, on vous demandera votre carte d’étudiant ou certificat de scolarité et votre attestation de stage le cas échéant.
  • Justificatif de revenus : le bailleur peut vous demander un ou plusieurs des justificatifs suivants selon votre situation. Ce sont vos 3 derniers bulletins de salaires, vos 2 derniers bilans comptables et/ou une attestation de ressources pour l’exercice en cours délivrée par votre expert-comptable.si vous êtes indépendant.e, un justificatif de versement des indemnités (Retraites, pensions, allocations sociales et familiales) perçues lors des 3 derniers mois.

    Par ailleurs, d'autres documents peuvent être joints : une attestation de simulation pour les aides au logement établie par la CAF ou par la MSA, un avis d’attribution de bourse étudiante, un justificatif de vos revenus fonciers, rentes viagères ou d’autre type de revenus.
  • Dernier avis d’impôt sur le revenu

2. Les documents obligatoires qui concernent votre garant

Votre dossier doit comporter les documents relatifs à votre garant.

La pièce d'identité du garant

Si votre garant est une personne "physique" (un parent, une soeur, un ami...), il vous faudra sa pièce d’identité. Le bailleur ne peut demander qu’une seule pièce d’identité en cours de validité parmi les suivantes : carte d’identité (française ou étrangère), passeport (français ou étranger), permis de conduire (français ou étranger)

Si votre garant est une société plus rare et quand cela est possible, il s'agit souvent de votre employeur). Il vous faudra un extrait K bis de moins de 3 mois et un justificatif d’identité du représentant de la société mentionnée sur le K bis. 

Le justificatif de domicile du garant

Le bailleur ne peut demander qu’un seul justificatif parmi les suivants : la dernière quittance de loyer du garant, la facture d’eau d’électricité ou de gaz de moins de 3 mois, le dernier avis de taxe foncière, une attestation d’assurance habitation en cours, 

Le justificatif de situation professionnelle du garant

Le bailleur peut demander un ou plusieurs des justificatifs suivants selon votre situation. Ce sont les 3 derniers bulletins de salaires, les 2 derniers bilans comptables et/ou une attestation de ressources pour l’exercice en cours délivrée par votre expert-comptable.si votre garant est indépendant.e, un justificatif de versement des indemnités (Retraites, pensions, allocations sociales et familiales) perçues lors des 3 derniers mois.

Par ailleurs, d'autres documents peuvent être joints : un justificatif de revenus fonciers, rentes viagères ou d’autre type de revenus.

En conclusion

En synthèse, retenez que votre dossier fera la différence à condition qu'il soit complet, avec des documents dans l'ordre et qu'il soit facile à lire au premier coup d'œil. Cela demande un peu de travail mais vos efforts seront récompensés. Alors, à vous de jouer !

Nos conseils & actus

Juin 2021

Nos conseils

Votre dossier de location : mettez toutes les chances de votre côté

Vous avez bien délimité votre projet (budget, zone géographique etc) mais il vous reste un point crucial avant de faire des visites : constituer votre dossier de location. Est-ce que votre dossier est bien complet et suffisamment différenciant pour vous démarquer de vos concurrents ?

Lire l'article

Juin 2021

Nos conseils

Quel budget définir pour ma future location ?

Il est parfois difficile de s'y retrouver dans les frais liés à la signature d'un contrat de bail. Dans cet article, nous faisons le point sur ce qu'il faut anticiper dans votre budget.

Lire l'article